Comment améliorer l’expérience utilisateur de vos interfaces web ?

Les pages de destination, les entonnoirs de vente, les sites de e-commerce et vitrine apportent de meilleurs résultats lorsqu’ils sont soutenus par des expériences de conception positives et orientées vers les attentes de leurs utilisateurs.

L’objectif de cet article est de vous donner des pistes afin que vous puissiez réfléchir à l’amélioration de l’expérience utilisateur de vos interfaces. Nous présenterons les différentes idées par des test A/B (comparaisons de design).

Bonne lecture !

1 – Opter pour une disposition à une colonne au lieu de plusieurs colonnes.

Une disposition de template à une seule colonne vous donnera plus de contrôle sur votre récit. De surcroit, cette disposition devrait permettre de guider vos lecteurs de manière plus prévisible de haut en bas. Tandis qu’une approche multi-colonnes peut présenter un risque de distraire l’objectif principal d’une page. Guidez vos internautes de haut en bas par l’intermédiaire d’une histoire, avec un appel à l’action à la fin reste la solution la plus prolifique.

2 – Essayez d’ offrir un cadeau au lieu de conclure immédiatement une vente.

Un geste amical comme offrir un cadeau à un client peut être un effort important et remettre à court terme la rentabilité de votre entreprise. Cependant, le don peut être utilisé comme une tactique de persuasion efficace reposant sur la règle de la réciprocité. Aussi évident que cela puisse paraître, être gentil avec quelqu’un en offrant un petit signe d’attention peut jouer en votre faveur lors du choix d’un prestataire / partenaire.

3 – Essayez le Social Proof au lieu de parler de vous.

La preuve sociale est une autre grande tactique de persuasion directement applicable à l’augmentation des taux de conversion. Voir que d’autres vous approuvent et parlent de votre offre est un excellent moyen de renforcer un appel à l’action comme une demande de devis ou de rendez-vous. Essayez un témoignage ou des articles montrant que d’autres parlent de vous.

4 – CTA Essayez la répétition au lieu de le montrer une seule fois.

La répétition de votre appel à l’action (CTA) est une stratégie applicable le plus souvent aux pages longues. Bien entendu, vous ne voulez pas que votre offre soit affichée 10 fois sur le même écran et frustre vos internautes. Cependant, les longues pages (Landing page) sont aujourd’hui bien souvent la norme et l’idée de tout mettre “en haut du site” s’estompe. Désormais, il n’y a plus de mal à avoir un appel d’action doux et actionnable en haut et un autre très proéminent en bas. En effet, lorsque les gens atteignent le bas de votre page, ils peuvent faire une pause et réfléchir à la suite des choses. Il peut donc s’agir d’un endroit plein de sens pour faire une offre ou conclure un accord.

5 – Essayez de recommander au lieu d’afficher des choix égaux.

Lors de l’affichage de plusieurs offres, une suggestion de produit soulignée peut être une bonne idée car certains internautes ont besoin d’un petit coup de pouce. Par ailleurs, des études psychologiques suggèrent que plus il y a de choix, plus les chances qu’une décision soit réellement prise et mise en œuvre soient moindres. Afin de lutter contre cette problématique d’expérience utilisateur, essayez de souligner et de mettre en évidence certaines options pour guider et accompagner l’internaute.

6 – Essayez moins de champs de formulaire au lieu d’en demander trop.

Les êtres humains sont intrinsèquement résistants aux tâches exigeantes en main-d’œuvre et cette même idée s’applique également au remplissage des champs de formulaire. Chaque champ supplémentaire que vous demandez risque de faire abandonner vos visiteurs. En effet, tout le monde ne tape pas à la même vitesse. En outre, la saisie sur des appareils mobiles est souvent une corvée en règle général. Il est donc primordial de se demander si chaque champ est vraiment nécessaire et de supprimer autant de champs que possible. Si vous avez vraiment de nombreux champs facultatifs, envisagez également de les déplacer après la soumission du formulaire sur une page ou un état séparé. Il est si facile de gonfler vos formulaires, mais moins de champs permettra une meilleure conversion.

7 – Essayez d’ exposer les options au lieu de les masquer.

Chaque menu déroulant que vous utilisez, masque les actions à réaliser par vos visiteurs. Si ces options cachées sont centrales, il faut peut-être envisager de les montrer un peu plus à l’avance. Dans ce cas, il est conseillé de seulement réserver des menus déroulants pour des options prévisibles et qui ne nécessitent pas de nouveaux apprentissages comme dans des ensembles de références de date et d’heure (ex: calendriers) ou géographiques afin d’améliorer l’expérience utilisateur. 

8 – Essayez l’ engagement progressif au lieu d’une inscription hâtive.

Au lieu de demander aux visiteurs de s’inscrire immédiatement, pourquoi ne pas leur demander d’effectuer d’abord une tâche à travers laquelle quelque chose de valeur est démontrée. Au cours de ces interactions initiales, le produit peut à la fois montrer ses avantages et se prêter à la personnalisation. Une fois que les utilisateurs commenceront à voir la valeur de votre produit et à voir comment ils peuvent s’approprier ce denier. Ils seront alors plus ouverts à partager avec vous des informations supplémentaires, comme un email. L’engagement progressif est un moyen de retarder autant que possible le processus d’inscription tout en permettant aux utilisateurs d’utiliser et de personnaliser votre application ou votre produit.

9 – Essayez les conventions au lieu de réinventer la roue.

La convention est le grand frère de la cohérence. Dans ce sens, garder des actions similaires à toutes les interfaces, permet à vos visiteurs de ne pas devoir sans cesse réapprendre. En effet, grâce aux conventions, nous avons appris dès nos premiers surf la toile à fermer les fenêtres dans le coin supérieur droit, ou à trouver l’onglet des paramètres d’une application par l’intermédiaire d’une icône. 

Comments are closed.